Les Everglades – National park

Hi there,

Aujourd’hui  nous partons à la découverte des marais subtropicaux de la Floride ; les Everglades !

Ce lieu unique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO à l’instar de nombreux autres parcs nationaux aux Etats-Unis. Celui-ci s’étend sur environ 6000 km², faisant de lui le plus grand écosystème de mangrove de l’hémisphère ouest. Les Everglades recensent plus de 800 espèces animales et protègent une quarantaine d’espèce menacée d’extinction. Rien que ça ! Les Everglades, sont majoritairement connues pour être la terre sacrée des alligators et crocodiles d’Amérique, mais avec un peu de chance, hors saison des pluies, vous pouvez apercevoir la panthère de Floride

Processed with VSCO with c1 preset

Pas de chance pour nous, nous sommes le 02 Septembre (Happy birthday Mum !) En pleine saison des ouragansIRMA arrive sur St Martin – la température avoisine les 30° à 09h, mais ce n’est pas le pire, la chaleur est comme toujours humide, très humide. Nous sommes prêtes, ce qui signifie à peu de chose près que nous avons vidé le répulsif à moustique et que nous embaumons la citronnelle.

Il est 10h quand nous arrivons à l’entrée Sud du parc, près d’Homesteadl’une des plus fréquentées en période haute. Devant nous, une seule voiture, nous payons nos 20$ de droit d’entrée et c’est parti pour la folle excursion. – Le ticket d’entrée est valable 7 jours

Flamingo  – main road park

Nous prenons la direction du Sud pour notre première journée. Impossible de se perdre, il n’y a qu’un axe central. Roulez jeunesse, la chasse aux crocos commence maintenant.

Quelle déception ! La route est d’un ennui mortel, nous ne croisons pas un seul animal, mis à part les vautours qui rodent. Mais après en avoir vu bon nombre, on ne s’extasie plus. Même pour moi qui suis plutôt du genre à m’ébahir devant tout… Nous nous arrêtons pour une première ballade dans les mangroves. MAIS QUELLE BONNE IDEE EN PLEINE SAISON DES PLUIES ! Le parking était vide, c’était un indice ! Nous sommes accueillies par une armée de moustique qui nous bat à plate couture. 1,2,3, … 30 piqûres, j’arrête de compter. Nous finirons notre course au milieu du ponton, demi-tour !

NB : Conscientes que la période n’est pas idéale pour visiter les Everglades, nous avions acheté notre répulsif en France. ERREUR, achetez le sur place est prenez en un TRES FORT. Ne lésinez pas sur le produit chimique – cependant pas plus de 30 % DEET. – après c’est dangereux… Visitez la page courrier de floride tous les bons produits anti-insectes vous sont présentés.

De retour au parking, une voiture se gare. Surprise des français ! Encore un qui n’a pas dû se renseigner au VISITOR CENTER … Les rangers sont pourtant là pour vous donner tous les renseignements qu’il vous faut, et surtout pour vous indiquer les endroits à éviter … Bref, si j’aurais su j’aurais pas v’nu.

Nous avons continué notre route jusqu’à Flamingoce qui, de mon humble avis, n’a absolument servi à rien à part propager du CO2 -. Encore une fois, demi-tour. CIAO LES MOSQUITOES !

La ferme aux alligators

Cette ferme se situe non loin de l’entrée des Everglades. En achetant mon ticket d’entrée – 27 $ – je questionne le ranger sur la façon dont sont traités les animaux. Il me répond que bien sûr il les adore, et que chaque employé takes care of them. [Bah voyons, si tu entends par là leur donner de la nourriture tous les jours, oui tu en prends soin].

Je ne sais pas pourquoi j’ai posé cette question, surement pour me déculpabiliser d’être venue. Ça m’a rappelé ma prof’ d’Anglais en Californie qui nous a fait visionner Black Fish, avant de nous rendre au Sea World de San Diego. – You serious ?! –

Je me revois, âme en peine en train d’errer dans cette ferme, à regarder ces alligators se dorer la pilule au soleil. Un élevage massif, qui a certes été bénéfique à une certaine époque puisque le braconnage dans la région est aujourd’hui quasi nul. Ce genre de ferme a permis à l’alligator d’Amérique de ne plus être classé comme un animal en voie d’extinction. – Well done ! – Cependant, ces gueules cassées sont de vrais petits $$$$ sur pattes et sont élevés en captivité pour le bien être de l’industrie du luxe. Un beau sac ou une belle paire de chaussure en croco, ça ne vous tente pas ?! Moi ça me fait vomir, et pourtant je ne suis pas une Brigitte Bardot.

Le clou du spectacle : le spectacle d’alligator… MAN vs WILD. Un alligator tiré par la queue, un homme qui s’assied dessus pour lui ouvrir la gueule et nous montrer sa dentition. A ce moment, j’ai pris la fuite, s’en était trop pour moi.

Je n’ai pas été que négative durant cette visite … Nous avons fait de l’Airboat durant 30 minutes et c’était génial ! Le temps passe à une allure folle, l’hydroglisseur se perd dans les marécages, virevolte à 180°, vous êtes complètement trempés, mais vous passez un moment extra ! Et oh joie – un alligator dans son état naturel, mon cœur explose.

US 41 – Shark Valley

La Shark Valley est un incontournable de la partie nord des Everglades. N’y voyez absolument aucun lien entre le nom et ce que vous allez y trouver, aucun requin à l’horizon. Ici, vous avez le choix entre une balade à vélo, ou en tram à travers les marécages.

M’étant trop mal débrouillée, la veille, dans la partie Sud, je décide de confier cette journée à des experts. Ce sera donc en tram ! Enfin une bonne décision ! La guide était dynamique, professionnelle, et connaissait les moindres recoins des marécages. C’est grâce à elle que nous avons eu la chance de croiser plusieurs animaux sur notre route et notamment un bébé alligator et un alligator à quelques mètres ! En saison des pluies et avec IRMA à l’approche c’était inespéré.

C’est sur la route 41 que vous pourrez également vous adonner à l’activité locale : l’Airboat, il y en a partout ! – Inutile de flirter avec la ferme aux alligators pour en faire – Et si une petite fringale se pointe, vous pourrez toujours manger local, c’est-à-dire du poulet de l’alligator !

Nous quittons les lieux, pour rejoindre la côte Ouest de la Floride, prochaine étape : Naples.

Enjoy your stay !

B.B.E

3 commentaires sur “Les Everglades – National park

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s