Un jour j’irai à NEW YORK avec toi – Partie 2 – Ou pique-niquer ?

Hi there,

Dans cette seconde partie NYC, on va parler STREET FOOD & TRAVEL. Je m’en réjouis d’avance c’est mon duo gagnant. Si la vie pouvait se résumer ainsi : Manger – Voyager – Manger – Voyager – Dormir … Pardon, je m’égare, revenons au sujet principal : NYC.

1ère fois à NYC – Déjeuner ou visiter pourquoi choisir ?

New York ça se sent et ça se vit. Et même que ça s’écoute aussi ! New York c’est se balader d’Est en Ouest, du Nord au Sud avec des yeux ronds comme des billes, mais des billes qui pétillent !

Se perdre dans cette ville est un véritable bonheur, c’est aussi le meilleur moyen de la découvrir pleinement. Au détour d’une rue, encore et toujours des buildings, ces mastodontes qui vous donnent l’impression d’étouffer. Et puis, comme ça par hasard, vous arrivez à une entrée de Central Park, ça tombe bien c’est l’heure de déjeuner.

Central Park – Break Time !

Allez de ce pas au bar à salade le plus près sans repasser par la case départ. Vous avez gagné 1 heure de break en compagnie des mamans joggeuses qui courent avec leur poussette. Oui, oui, oui, les mamans la bas elles courent avec leur poussette, c’est comme ça c’est NY ! N’oubliez pas que vous vous empiffrez alors qu’elles, elles font du sport… C’est à ce moment-là qu’il faut repartir pour éliminer la sauce César que vous avez rajouté ! Oui je vous ai vu !

Ps: Update déprimante, j’ai perdu toutes mes photos de Central Park – Bloody Hell ! –

Processed with VSCO with hb2 preset

Wall Street –  Bullish // Bearish !

Vos vaccins sont à jour ? Cool, direction le financial district pour engloutir un ou deux hot dog (en fonction de votre estomac) que vous trouverez en vente dans la rue à 1$. En prime ? S’imprégner de l’ambiance de Wall Street lorsque les traders sortiront acheter leur lunch à midi.

Prenez place en haut des marches du Federal Hall et admirez la fourmilière, la dynamique ! Puis tranquillement, dirigez-vous vers la sculpture d’Arturo Di Modica : le fameux taureau de bronze.

D’ailleurs pourquoi un taureau devant la Bourse de NY ? Il s’agit-là de jargon financier, ou plutôt, d’image. Le Taureau, quand il charge, monte les cornes, ce qui représente un marché haussier « Bull Market ». Au contraire, l’Ours pour se défendre va sortir les griffes de haut en bas, le marché aura alors tendance à baisser « Bear Market ». C’était l’instant culture ! – Je n’aurais jamais parié que mes cours de Private Equity puissent me servir dans cet article …  Comme quoi –

Processed with VSCO with hb2 preset


Processed with VSCO with hb2 preset

La high Line – La Petite couronne mais en hauteur !

Incontestablement la promenade que je referais si je repartais demain à NY. Comme son nom le laisse penser, c’est une ballade en hauteur. Nous nous trouvons, là, sur l’ancienne voie ferrée aérienne de NY. C’est un peu comme si la ligne 6 de Paris devenait piétonne. – What a great idea ! – C’est une façon unique de mêler la nature à l’urbanisme. En fait, la High Line c’est un petit parc des temps modernes qui s’étend sur 2.3 kilomètres. Et bonne surprise, vous n’allez pas manquer de point de vue pour déguster votre bon cream cheese bagel !

Petit tips que nos collocs nous avaient donnés et que nous n’avons pas eu le temps de faire : Allez boire un verre sur le rooftop du Standard Hotel, c’est à la fin de la High line. Apparemment la vue est vraiment chouette ! Vous m’en direz des nouvelles, moi en tout cas c’est sur ma TO DO LISTNext time !



Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Coney Island – Meeting mermaids and lobsters

Le plus gros FAIL du trip. Toute personne normalement constituée aurait regardé à deux fois, avant de traverser tout Brooklyn pour s’amuser au Luna Park du coin… Tout le monde sauf nous !

C’est comme ça que je me suis retrouvée pour la première fois de ma vie dans une ville fantôme ! Sachez-le : Coney Island ouvre en Avril et ferme en Octobre.

Donc, bon, pas de Luna Park pour nous, nous aurons néanmoins aperçu la plage et les infrastructures. D’échec en échec, nous avons fini par trouver un restaurant ouvert. En plus d’être un fast food il affichait les calories… . – Holy shit –  Après 1 580 CAL dans les fesses, nous avons repris le train. Bah ouais, je n’allais quand même pas courir !

Je me le suis promis, j’y retournerai en été ! Le lieu est juste super cool, j’y ai vu les fantômes de l’an passé manger leur pomme d’amour, crier dans les montagnes russes, pendant que d’autres barbotaient dans l’océan. Bref, dans ma tête il y avait du soleil et on était bien …

Processed with VSCO with hb2 preset

Dans la troisième et dernière partie de ces « 1ere fois à NY » je vous parlerai Shopping !

Entre friperies, grands magasins, et outlet vous verrez que dénicher du Marc jacobs, Pour la Victoire, Zadig & Voltaire et autres dingueries avec un porte monnaie quasiment vide c’est possible …

Later’ xxx !

B.B.E

 

3 commentaires sur “Un jour j’irai à NEW YORK avec toi – Partie 2 – Ou pique-niquer ?

  1. Il faut quand même insister sur l’important détail de la photo du Hotdog made in Wall street avec écrit en moutarde  » MELAN » ! Ha Ha
    Vive la Bouffe, vive NY !
    Sans oublier « Shake Shack » & ses burgers , les pizzas à la part au coins des rues, les Cupcake red velvet de la mort ( pour moi ! ) … : )

    Encore une bonne seconde partie ; ) Kiss !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s